lundi 20 avril 2009 -

tu vois je t'ai dit
que je n'avais plus
besoin
d'écrire
mais c'est faux
je n'en ai
jamais eu
besoin
et puis je
n'écris pas
vraiment
en réalité

c'est juste que maintenant
je préfère
garder les bêtises
pour
nous ?

je ne veux plus
être triste
ou faire comme si
ni raconter
le passé
en permanence
je ne veux pas
donner des mots
à n'importe qui
des mots
qui ne valent rien
et qui sont si vite
oubliés
je préfère
laisser en lieu sûr
ceux qui sont
importants
oh bien sûr
le temps qu'il a fait aujourd'hui
ou les petites histoires de rue
ne sont pas vraiment importants
mais bon
...

je dois grandir un peu
à la fin !
et grandir
c'est aussi
se taire
souvent
alors je me tairais
avant de dire
n'importe quoi

et puis on arrêtera
de parler des histoires
qui n'ont jamais existé
et on fera comme si
on était grands

01:13. 5 commentaire(s)

vendredi 10 avril 2009 - La Cerisaie

Pour moi, il y aura un avant et un après.

... Je ne me sentais pas bien, à présent j’ai ressuscité, ma santé s’améliore, et si je ne travaille pas encore à l’heure actuelle comme je le devrais, c’est la faute au froid (il fait 11 degrés dans mon bureau), à la solitude et à la paresse, laquelle est née en 1859, c’est-à-dire un an avant moi. Néanmoins, je compte me mettre à la pièce après le 20 février, et l’avoir finie pour le 20 mars. Dans ma tête, elle est déjà toute prête. Elle s’appelle La Cerisaie, en quatre actes, au premier acte, on voit des cerisiers en fleur par la fenêtre, un jardin entièrement blanc. Et des dames en robe blanche.
Bref, Vichnevski va beaucoup rire – et, bien sûr, sans savoir pourquoi.
Il neige...

(Lettre de Tchekhov à Stanislavski du 5 février 1903)

00:35. 10 commentaire(s)

jeudi 2 avril 2009 -

Depuis toi
je n'ai plus besoin
d'écrire

01:42. 1 commentaire(s)