samedi 28 juin 2008 - After the rain

C'est toujours à la fin que cette chose se déclenche.

C'est toujours à la fin, avant de se séparer, qu'il y a ce déclic entre les gens. Toute l'année le jardinet, les lycéens qui jouent au volley, la cour à l'ombre, je les ai ignorés. A la fin certains touchent au but, le départ, enfin, enfin quitter la prépa, enfin quitter ces murs, alors que d'autres reviendront l'an prochain. C'est toujours à la fin qu'il y a ces heures passées à l'ombre du jardinet, sur les chaises en plastique, ou sur les graviers frais. Ces échanges.

J'écoute The Kills en buvant de la bière fraîche.

La prépa est presque terminée, c'était une chose inespérée, impensable, et je ne suis pas bien certain que les choses aillent tellement mieux.

23:00. 0 commentaire(s)

lundi 23 juin 2008 - Corde raide

Et demain mes oraux des Mines débutent.

23:18. 0 commentaire(s)

dimanche 22 juin 2008 - Huit minutes lumière

Twitter parle comme moi, il dit

"environ 2 heures ago from web"

Pour rester sur le sujet internet, il fallait que je vous fasse partager ma nouvelle passion : la mission linguistique francophone

Oui moi j'aime beaucoup.

13:41. 3 commentaire(s)

samedi 21 juin 2008 - Désarmé

Parfois j'aimerais juste rendre les armes, sans heurt.

15:46. 1 commentaire(s)

Discrimination

On ne peut pas s'appeler Audrey Hepburn sur Facebook. Ne me demandez pas comment j'ai découvert ça.

Et on ne peut pas être né en 1907 non plus. Puisqu'on nous demande alors notre vraie date de naissance.

01:28. 0 commentaire(s)

lundi 16 juin 2008 - Le long des failles

Cet endroit n'a jamais été un exutoire mais parfois j'aimerais bien qu'il en soit un. Même si c'est une banalité que de croire que l'écriture puisse contenir les humeurs.

Parfois je me mets à courir sans raison en espérant arriver très loin, je cours, je dépasse les gens dans la nuit noire. Les petits pas rapides résonnent sur les pavés, ruelle sombre, les bras qui cherchent désespérément quelque chose, plus loin, tendus vers l'avant, poings serrés.

Parfois je m'allonge là pendant des heures.

Souvent je me penche très près du quai juste pour voir si les gens ont peur.

Souvent, je me réveille au milieu de la nuit et elle n'est pas là. Parfois la peau manque, le parfum, l'excès de chaleur. Le long des reins des lignes de lierre. Souvent je me réveille seul.

En plein jour.

21:55. 2 commentaire(s)

jeudi 12 juin 2008 - Parenthèses

Le Monde du 11/06

[Question posée à Dominique Monchablon, psychiatre et responsable du Relais étudiants] De quoi souffrent les élèves de classes préparatoires qui viennent consulter ?

Environ un tiers d'entre eux souffrent d'une situation d'inconfort psychologique et la moitié de réelles difficultés psychologiques. Les 20 % restants semblent en passe d'entrer dans une maladie au long cours, troubles anxieux ou psychotiques, avec une forte prévalence des troubles de l'humeur, comme les psychoses maniaco-dépressives.

Ici l'article

On trouve ensuite des termes du genre "hyper-investissement intellectuel", "suspension de tout questionnement existentiel et du processus de maturation", "déséquilibre institutionnalisé", "ce pour quoi ils ont été programmés" ...

Bien que tout ne soit pas faux je me sens un peu instrumentalisé.

21:34. 4 commentaire(s)

lundi 9 juin 2008 - Baby you can drive my car



Bon et puis pour Centrale, ils ont pas donné les barres d'admissibilité mais normalement, au vu des notes c'est bon.

Toi aussi tu me trouves beau et tu voudrais faire un tour sur ma moto hein ?

23:09. 4 commentaire(s)

dimanche 8 juin 2008 - FFT

Les résultats c'est demain.
DEMAIN.

En attendant, j'écoute the Kills et the Raveonettes et the Bowerbirds.

Ah et il paraît que mon post d'hier avec la transformée de Fourier de <3 est mièvre.

Moi je trouve pas.

20:54. 4 commentaire(s)

samedi 7 juin 2008 - 7 juin


http://xkcd.com/

18:23. 3 commentaire(s)