jeudi 27 septembre 2007 - Vous avez le droit de garder le silence

Une étrangeté fut parachutée sur la planète Terre il y a de cela dix-huit ans.

18:20. 2 commentaire(s)

jeudi 20 septembre 2007 - La malédiction du multivibrateur astable

Après la journée de 8h-19h (qui, soit dit en passant, se prolonge évidemment ensuite jusqu'à plus soif), la palme revient au TP sur le multivibrateur astable qui s'allonge d'une heure rien que pour vous parce qu'on est incapable de trouver pourquoi ça ne marche pas et pourquoi, pour le coup, il est pas stable. On négligera les autres divers tracas. En particulier, pitié offrez-moi un chauffage/une couverture/un feu de bois/un panneau solaire (quoi ?), un cerveau neuf, une connexion internet et ma foi, ce sera déjà pas mal.
Allez hop, ce soir, retour aux matrices stochastiques. Je me délecte de ce nom.

18:57. 4 commentaire(s)

mardi 18 septembre 2007 - Comic strip

Lundi. 8h-19h15. Sans pause.

Ouch.

16:53. 3 commentaire(s)

samedi 15 septembre 2007 - Ce soir, c'est feu à volonté

Ah tiens, il y a plus de posts sur ce blog que sur Adorables années. C'est chouette, je progresse.

"Attention ! L'ascenseur peut s'arrêter à tout moment entre deux étages". Voilà ce qui est marqué au rez-de-chaussée. Et je suis bien évidemment au sixième étage. Grmbl. Après environ 476 correspondances et et 192 fois plus de marches à monter dans la journée, après avoir couru pour être à l'heure au DS de maths parce que je me suis retrouvé coincé dans l'ascenseur le matin, et après avoir planché sur ledit DS pendant 4h. Comprenez que.

Je crois que je vais dormir un peu.

PS : je suis toujours dans le square et "putain les gosses ça déchire".

18:03. 1 commentaire(s)

vendredi 14 septembre 2007 - Léon Serpollet était un type bien

Pour avoir internet, je me mets dans un square. Et ce qu'il y a de bien, c'est qu'il n'y a que des enfants avec leur maman, et des vieux qui se retrouvent tous les jours. Le vieux monsieur qui vient tous les jours seul et qui s'assied toujours sur le même banc. Et les cris le sable les pleurs le bruit de l'eau de la vieille fontaine.

Du coup quand je viens, j'ai toujours l'impression de passer pour un jeune mi-hautain mi-branchouille.

Ce qui est un traumatisme terrible.

17:08. 1 commentaire(s)

lundi 10 septembre 2007 - Fissures

Je n'ai pas assez de mots pour décrire l'absence. Ou alors je ne trouve pas les bons. Ca ne fait qu'une semaine. Les journées je m'enferme dans une bulle de mutisme, bredouillant quelques mots pour donner le change, les soirées sont tristes. Je m'enferme, seul, avec mes cahiers, polys. Je ne connais pas Montmartre car je ne sors même pas pour découvrir, un peu, je ne connais pas Montmartre comme je connaissais le quartier latin. C'est anodin j'en conviens, mais je crois que c'est, pour beaucoup, mais pas tout heureusement, pire qu'avant. Il fait froid et on s'ennuie. Voilà.

Plus qu'un an. Ou deux.

17:04. 5 commentaire(s)

mercredi 5 septembre 2007 - Le cépage montmartrois

Mon nouveau prof de maths est nul.

Ma vie est foutue.

Sinon ça va.

16:36. 1 commentaire(s)